Aéronautique

1/10
Bâtiments loueurs aéroport Roland Garros - Ile de la réunion

Deux projets au cœur de la réhabilitation des parcs et accès :

Construire un bâtiment loueurs neuf  

dont l’objectif est d’obtenir un bâtiment thermiquement neutre et bioclimatique.

Les matériaux utilisés sont volontairement sobres, bois exotique, béton brut lasuré, menuiseries à jalousies, couverture type bac sandwich acier ou alu voir couverture zinc. L’idée et d’obtenir ici un bâtiment privilégiant des matériaux bruts et à forte pérennité.

Afin d’arriver à cet objectif il a été décidé d’obtenir le bâtiment le plus poreux possible.

 

Et la réhabilitation de l'ancien bâtiment loueurs par la refonte des espaces pour créer des espaces d'accueil des tours , sous forme de banque d'accueil largement ouvert vers la clientèle ils permettront de dégager la vue et d'offrir un grand espace.

Construction d’une centrale solaire photovoltaïque (en autoconsommation) en ombrières sur les parkings voyageurs et loueurs de l’aéroport Roland Garros

 

Les principaux objectifs d’implantation d’une installation photovoltaïque sur le site de l’aéroport sont les suivants :

- Saisir l’opportunité d’une surface de parking imposante pour développer la production d’énergie renouvelable

- Offrir du confort aux usagers du parking (protection des véhicules au soleil, déchargement à l’abri de la pluie)

- développer un parking paysager pour une insertion facilitée dans le site

L’installation photovoltaïque envisagée devrait produire annuellement 2235 MWh, pour une surface de 7754 m2, soit environ 413 places couvertes sur 729 au total.

La totalité de la production sera destinée à l’autoconsommation du site de l’aéroport aucune revente ne sera opérée.

Ce projet s’intègre dans un projet plus vaste qu’est celui des Parcs & Accès

1/5
Aérogare - Asie centrale - UTDD

Tout aéroport et, à plus forte raison, celui d’une capitale, n’est pas une infrastructure comme les autres. C’est une porte d’entrée du pays. Cette fonction particulière, jointe à un fonctionnement assez complexe, impose d’une part la recherche d’une solution fonctionnelle et flexible, capable d’évoluer dans le temps (comme relier l’aérogare des vols domestiques à ceux des vols internationaux) et exige d’autre part une image sobre et rigoureuse, digne du rôle national et international du projet. A ces impératifs s’ajoute la nécessité d’assurer le fonctionnement de l’aéroport pendant les travaux. La conception architecturale doit donc répondre aux trois contraintes suivantes : Concevoir l’aéroport comme un espace flexible, capable d’assurer une fonctionnalité évolutive pour satisfaire aux exigences et besoins futurs.

1/8
Réalisation d'un hangar d'aviation d'affaire - LFRV
 

Le programme comprend :- la construction d'un hangar aéronautique d'une surface de 2000 m² (plateau de 45 x 45 libre de tout poteaux).- des locaux destinés à l'exploitation et à l'entretien léger des appareils, ainsi que dans un second temps la possibilité de faire du catering léger.- la possibilité d'agrandir ce dernier afin d'y adjoindre une deuxième trame de 45 x 45.- un salon VIP ainsi qu'un espace de réunion agrémenté de multiples services.Toute la façade côté tarmac, peut s'ouvrir sur l'ensemble de la longueur, permettant ainsi le passage d'avions de 30 m d'envergure et 6 m de hauteur.L'ensemble a été conçu pour permettre la réalisation éventuelle de formalités de douanes (emplacement disponible pour le scanner à bagages et portique de sécurité).Un des partis architecturaux retenu sur ce projet a consisté à magnifier la structure.

  • facebook
  • googleplus

© 2020 par FROMONT Architecture Conseils et ASsociés.