• facebook
  • googleplus

© 2016 par FROMONT Architecture Conseils et ASsociés.

Logements sociaux et promotion

1/11

Construction de 27 logements individuels et semi-collectifs -  Lanester - Surface  : 2450 m²                

 

Le projet s’inscrit dans une logique de renouvellement de quartier urbain, l’ancienne barre hlm aujourd’hui détruite qui coupait l’espace et donnait un aspect de barrière infranchissable, les nouvelles constructions seront disposées en peigne à 90°, ouvrant ainsi l’espace et les perspectives, en fragmentant la parcelle.

Ce nouveau modèle permet de créer un îlot perméable favorisant les liaisons transversales et créant par la même une dynamique de quartier. Cette vie de quartier sera accentuée au niveau des petits semi-collectifs, par la présence des passerelles décollées des façades favorisant le croisement des personnes et donc les rapports humains.

1/4
Réalisation de 7 logements semi-collectifs - Surface : 662 m²
 

Pour les logements du rez-de-chaussée des petits jardins privatifs de 20 à 30 m² sont attribués à chaque logement, pour les logements de l’étage, de vastes terrasses permettront également à chaque locataire de pouvoir bénéficier d’un espace extérieur convivial. L’orientation des jardins ; Ouest pour le bâtiment 2 – Sud pour le bâtiment 1.
    
Les logements du bâtiment 2 s’ouvriront largement sur l’ouest, ceux du bâtiment 1 au sud, ces deux configurations permettant ainsi de profiter de l’ensoleillement maximum. De grandes baies vitrées permettant un bon ensoleillement ont été prévues à cet effet.
 

1/4
Construction de 6 maisons individuelles en location accessions - Auray

Le projet s’inscrit dans une réhabilitation de quartier menée par la Maîtrise d’Ouvrage. Ce dernier venant marquer le début du nouveau quartier, le caractère contemporain des habitations est là comme pour souligner le début du renouveau. L’option que nous avons prise a été de créer une rupture avec l’existant tant au niveau des blocs hlm existants que des maisons individuelles.

 

Tous les logements possèdent un jardin privatif orienté à l’Est ainsi qu’un garage, à l’étage de vastes terrasses orientées Ouest permettront également à chaque locataire de pouvoir bénéficier d’un espace extérieur convivial. .

1/4
Réalisation de 10 logements collectifs - Surface : 814 m²

Le caractère à la fois moderne et s’intégrant néanmoins parfaitement dans le tissu urbain  environnant de ces bâtiments provient de leur forme épurée,  le bloc central du R 1 + et R + 2, est traité dans une couleur bleue, cassant ainsi la monotonie de la façade nord, les menuiseries soulignent le côté contemporain du bâtiment.

Pour les logements du rez-de-chaussée des petits jardins privatifs ainsi que des tarasses en dalles gravillonnées de 20 à 30 m² sont attribués à chaque logement, pour les logements de l’étage, des terrasses permettront également à chaque locataire de pouvoir bénéficier côté sud d’un espace extérieur convivial.

1/8
Construction de 11 logements à usage individuel
Les maisons sont d’une surface de 50 m² habitables pour les huit premières et de 90 à 95 m² habitables pour les plus spacieuses.Ces maisons seront pour la plus part des maisons de vacances, assez spacieuses pour recevoir une famille de quatre à cinq personnes Elles nécessiteront peu d’entretien par leur taille respective ainsi que de par la petitesse des jardins. Les couleurs des menuiseries bleues ainsi que la couleur claire de l’enduit sont un rappel des petites maisons de pêcheurs que l’on peut encore trouver ça et là sur la côte quiberonnaise, nous sommes en effet à moins d’un kilomètre de la mer.
1/3
Construction de 7 logements à usage individuel, et réhabilitation de 2 logements existants

Ce projet a été pensé sur dans le respect de l’aspect des petites maisons de pêcheurs bretons. Celles-ci sont d’une surface de 50 m² habitables pour les sept premières et de 70 à 80 m² habitables pour les plus spacieuses, ces dernières déjà existantes sur le terrain bénéficieront d’un réaménagement total et d’une réhabilitation.

Elles seront pour la plus part des maisons de vacances, assez spacieuses pour recevoir une famille de quatre à cinq personnes Et nécessiteront peu d’entretien par leur taille respective ainsi que de par la petitesse des jardins. Les jardins on été privilégiés au stationnement qui repoussé en entrée de parcelle.

1/7
7 logements collectifs et 4 maisons en accession - Surface : 1127 m²
 

Les bâtiments sont disposés de manière à créer une nouvelle entité dans l’esprit quartier résidentiel. Le caractère de type longère contemporaine des bâtis est néanmoins tempéré par des ruptures et des cassures opérées via des translations non linéaires des bâtiments. La monotonie des bâtiments sera rompue par un jeu de couleur apposé (ton pierre foncé) sur les boites abritant l’avancée des garages ainsi que sur les renfoncements de façades côté jardin, un ton clair est prévu sur le reste des bâtiments. L’ensemble du projet viendra ainsi trouver un rythme au plan masse.Le caractère contemporain, s’inspirant des longères d’autrefois s’intègre néanmoins parfaitement dans le paysage environnant, le projet vient fermer le lotissement, et côté jardin les futurs locataires pourront bénéficier d’une vue champêtre.