• facebook
  • googleplus

© 2016 par FROMONT Architecture Conseils et ASsociés.

Urbanisme

1/3
Réaménagement du centre bourg - Sulniac

L’absence de maîtrise du développement du bourg de Sulniac dans les 20 années passées s’est traduit par un émiettement de l’urbanisation sur l’ensemble de la commune, avec en particulier des zones pavillonnaires aujourd’hui déconnectées du centre. Le concours d’idée consistait donc à partir d’un programme succinct de proposer un projet de développement pour les 15 prochaines années. La proposition faite consistait :• créer avec la superette t,• créer un axe de composition « église – superette »par la suppression du presbytère • densifier progressivement le reste de l’emprise par constructions R+1+C ou R+2 , les rez-de-chaussée étant réservés pour des locaux à usages commerciaux ou des activités,• répartir les places de parking demandées dans l’ensemble • reprendre la place de l’église afin de la mettre en harmonie avec le projet et améliorer sa vocation de parking et de lieu de marché hebdomadaire,• reprendre par la même occasion la circulation autour de la place.

1/9
Réaménagement du centre bourg à15/20 ans (TPFE 1999) - Theix

Ce travail de T.P.F.E. a pour objet la requalification du centre bourg et une réhabilitation des bâtiments publics. Le projet prend place dans le cadre particulier d’une petite agglomération, aujourd’hui dans la mouvance de Vannes en Bretagne. Cette démarche part du constat de la structuration actuelle de Theix. Lorsque l’on étudie son plan, on peut constater que le bourg, a subi un réel développement.Une réflexion globale sur la petite agglomération, sous la forme d’un plan général qui vise à requalifier ses voies, et ses espaces publics.A une autre échelle, de proposer d’une part un traitement de l’espace public alentour de la mairie contre le vieux bourg, et d’autre part, une réhabilitation des bâtiments de l’actuelle mairie maintenant exiguë. Ce travail a pour objet de créer une « agrafe » entre le vieux bourg, et les différents tissus (bourg , lotissements, équipements…) qui l’entourent désormais. Ce travail a lieu à deux échelles, à savoir celle de l’espace public, et celle de l’architecture..